Guerre en Ukraine: le prix du gaz a quadruplé en un an

le prix du gaz a quadruplé en un an

© Le soir

Les prix du gaz en Europe augmenteront à nouveau lundi matin. L’Europe continue à avoir du mal à faire face à la réduction de l’approvisionnement en provenance de la Russie.

Sur le marché néerlandais, le prix du gaz naturel pour livraison en septembre avait augmenté de 4,7 % pour atteindre 199,9 euros par mégawattheure à 10 h 45. Plus tôt dans la matinée, l’indice de référence européen avait culminé à plus de 203 euros. Les prix actuels sont plus de quatre fois supérieurs à ceux d’il y a un an.

Les inquiétudes concernant l’approvisionnement en gaz russe, dans un contexte de tensions entre Moscou et l’Occident au sujet de l’invasion de l’Ukraine par la Russie, continuent de peser sur le marché. Samedi, la compagnie gazière russe Gazprom a cessé ses livraisons à la Lettonie. Selon les Russes, le pays balte aurait violé les termes du contrat.

Depuis lundi dernier, les prix du gaz en Europe sont de nouveau en hausse. On a ensuite appris que les livraisons via le gazoduc Nord Stream 1 tomberaient à 20 % de leur capacité à partir de mercredi dernier.

L’Europe tente de réduire sa dépendance par rapport au gaz russe. Pendant ce temps, l’approvisionnement en provenance de Moscou reste important pour reconstituer les stocks pour l’hiver à venir.

Lire la suite